Présentation de l’ouvrage :  » 32 grammes de pensée, essai sur l’imagination graphique « 

par Nicole Marchand et Jean Lauxerois

samedi 07 mars à 16h30
En partenariat avec l’Association Germaine Tillion.

Pourquoi l’esprit a-t-il besoin de griffonner, d’esquisser des schémas, mêlant souvent lettres, lignes et couleurs ? Et si la pensée, dans sa naissance comme dans sa construction, était d’emblée image, et imagination graphique ?
Ces tracés inventifs, ces ébauches plus ou moins élaborées mais toujours mystérieuses, qu’ils soient de la main du poète, du mathématicien, du philosophe, du musicien, de l’architecte, ou de tout un chacun, nous les nommons des « grammes », parce que le mot rend hommage à leur légèreté, leur ténuité, voire leur fragilité, qui les rendent plus vivants et plus singuliers.
 
Jean Lauxerois : ancien membre du Collège international de philosophie, traducteur de l’allemand (Heidegger, Adorno, W. F. Otto) et du grec ancien (Platon, Aristote, Sophocle). A notamment publié : l’Utopie Beaubourg, vingt après (1996), l’Épreuve du temps (2016), Rome Apocalypse (2016), ainsi que des textes de catalogue d’artistes contemporains.
 
Nicole Marchand-Zañartu : journaliste, responsable des enseignements de sciences humaines à partir de 1981 à l’Ensci-Les Ateliers où elle crée un centre de documentation en liaison avec le CCI/Centre Pompidou. A publié en 2011 Images de pensée (co-auteur Marie-Haude Caraës) aux éditions de la RMN, Les Grands Turbulents : portraits de groupes 1880-1980 chez Médiapop Éditions (2018).
© Médiapop Editions
© Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon