Luc Chapelain

 

Luc Chapelain (1944-) : Né en 1944 à Ancenis, vit et travaille à Dinan. Sculpteur, il étudie aux beaux-arts de Bourges et a travaillé le bois puis la terre. Premières œuvres ludiques dans l’esprit de Gerrit Rietveld par montage d’éléments mobiles de bois peint. Puis sur plaquettes de chêne naturel, motifs géométriques primaires sculptées en bas-relief, grandissant jusqu’au totem anthropomorphique (ht:2 mètres) de facture baroque. Bientôt cette taille fastidieuse du bois le fera opter pour la spontanéité et le plaisir du modelage de terre. D’abord des variations précieuses et fragiles, ces grès croissent pour représenter des têtes et bientôt des totems composés de l’empilement de trois morceaux au gabarit du four. Sa terre très plastique permettant de se passer de structure résulte de mélanges de provenances locale et espagnole effectués chez un industriel attentif. Il collabore avec Alain Oudin pour des aménagements urbains à Saint-Brieuc dès 1974. Grand prix 1987 de la biennale de céramique de Châteauroux -challenger de Jean-Luc Parant contribuant également à la collection- il participe à la Fiac 1990 avec douze colonnes blanches, ocres et rouges alignées comme des menhirs. Il est dans la collection depuis 1976 et exposé depuis l’ouverture.