Bernard Turin

Bernard Turin (1940-2008), s’intéresse à la pratique artistique à l’âge de 16 ans. Il étudie aux Ateliers d’Art Sacré Art Monumental à Paris dont l’artiste Marie Chamant est la massière. Il crée des objets en rhodoïd et de l’art monumental en résine puis il se tourne dès 1978 vers l’art éphémère dans le paysage avec des sculptures en eau gelée, devenues « Pains de Glace » : 300 pains de glace sur la place de Stalingrad en 1989, inaugurant la FIAC hors les murs et 3000 pains de glace sur la plage de Deauville en 1990 pour l’ouverture du festival du Film américain. Pierre Restany a soutenu sa démarche. Pratiquant le trapèze à partir des années 1980 il devient professionnel du spectacle et régénère le cirque en créant l’école de cirque de Rosny-sous-Bois (ENCAR). Il devient directeur du Centre National des Arts du Cirque jusqu’en 1994. Bernard Turin nous a présenté l’artiste japonais Takesada Matsutani. Ils font partie des artistes ouvrant la galerie Oudin en 1978 et leurs œuvres sont dans la collection depuis le début les années 1970.