Altagor

Altagor (André Vernier dit) : est né en 1915 à Jœuf en Lorraine, décédé en 1982 à Paris. « Solitaire et autodidacte, dissident perpétuel et créateur transactuel », il présente une démarche d’artiste total par de nombreux enregistrements (poésie, oralité, musique ) de sa « Parole Transformelle », de Simonia (l’idéal féminin) chant qu’il a qualifié de « Métapoésie », de son « Discours absolu »… par des dessins, peintures, modelages. Il a inventé des instruments de musique, des jeux d’Hyperéchecs & Doubledames. Brocardé par Isidore Isou mais reconnu par les « poètes sonores » Henri Chopin et François Dufrêne, il est publié dès 1954 par Jean-Jacques Pauvert. C’est l’activité d’éditeur de Thierry Agullo qui l’a conduit à l’Enseigne des Oudin à faire connaitre son personnage et son œuvre depuis les années 2000.

Altagor, " Principes de la peinture vibro-pulsion ", technique mixte, non daté.