Traversées Africaines

Marcel Alocco & Roméo Mivekannin
Face-à-face

L’enseigne des Oudin – Fonds de dotation est heureuse de présenter côte-à-côte les artistes Marcel Alocco (1937) et Roméo Mivekannin (1986). Tous deux travaillent avec du textile. Marcel Alocco pratique le drap et le patchwork ; Roméo Mivekannin utilise le drap mais aussi le lin et la toile de jute. Ils sont également des praticiens de la couture : ils assemblent pièce à pièce par la suture des déchirures peintes.

Les peintures sur toile libre de Marcel Alocco et de Roméo Mivekannin sont une invitation, par la manipulation des signes et des images, à entrevoir de façon décadrée les artefacts de l’homme. Elles engagent à jouir par le regard. Leurs puissances fictionnelles permettent d’envisager une nouvelle page de l’histoire des avant-gardes. 

Dans le cadre de la première édition de Traversées Africaines de l’association Pour l’art pour l’Afrique.

« Cicatrices d’un esclave fouété - 1863 », 2020, acrylique et bain d’élixir sur toile libre © Galerie Eric Dupont, Paris
« Fragment du Patchwork n° 202 » pour Corice Canton, 1984, Eve noire, fond taureau, jaune/rouge détissée. © Marcel Alocco